fbpx

Arbogast & Qurn et les monstres mythiques

Si vous cherchez comment aborder la mythologie avec les enfants, Arbogast & Qurn est la série épique et mythique qu’il vous faut !

Les auteures se sont largement inspirées de la mythologie grecque et romaine pour concevoir l’histoire et les personnages. 

Dans le premier tome, Les abysses du lac de Téméris, Arbogast fait face à trois monstres :

  • Monstro, gardien du lac
  • Medusa, guide du chevalier
  • Furiosa, une gigantesque bouche de lave aspirant les abysses

Parmi ces trois personnages, deux grandes figures de monstre sont représentées :

  • les monstres gardiens : Cerbère, Meduse, …
  • les titans, les divinités primordiales : Chronos, Rhéa, …

Monstro est le gardien du lac. A l’instar de Cerbère, il fait barage entre le monde des humains et le monde souterrain.

Medusa est une gardienne des abysses au même titre que Monstro mais également un guide. Avec un clin d’oeil à sa célèbre référence mythique, Medusa offre la vue à Arbogast, alors même qu’il était aveugle dans l’obscurité des profondeurs.

Furiosa fait partie de la deuxième catégorie de monstre. Issue des anciennes divinités primordiales, elle est une émanation du Chaos.

Elle aspire la vie comme Saturne avale ses propres enfants :

Saturne dévorant un de ses fils, peinture de Goya

Furiosa est un personnage clé dans la série. Son apparition au tome I est un présage, une annonce de mise en garde pour les héros…

Le premier tome d’Arbogast & Qurn est en accès gratuit sur https://elledavid.mademoiselleatroisailes-editions.fr/. C’est le moment idéal pour découvrir (ou faire découvrir) le premier opus de la série.

Sur Amazon :

Laetitia

Elle a consacré ses études et une partie de sa carrière à comprendre ce qui faisait d’une histoire, une « bonne » histoire. Quelles en étaient les composantes structurelles ? Comment s’architecture un récit ? Quels sont les ingrédients indispensables ? De l’idée à la rédaction, elle a mis au point une méthode d’écriture qui s’appuie sur des approches scénaristiques anglo-saxonnes, sur un marketing d’auteur 3.0 et sur des outils de coaching empruntés aux neurosciences. Avec ce procédé, elle offre aux auteurs l’opportunité d’écrire la « meilleure » histoire de leur vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page